Clairière de l'Armistice

Clairière de l'Armistice - © Oise Tourimse / VanEesBeeck

Distance Ligne Rouge 14 km

Un lieu discret pour la signature de l'Armistice en 1918

Située dans la forêt domaniale de Compiègne et mondialement connue, la clairière de l’Armistice est l’un des lieux les plus marquants de la Grande Guerre car elle symbolise le tout début du retour à la paix. En effet, les plénipotentiaires allemands, peu après 5 heures du matin le 11 novembre 1918, signent l’armistice dans la voiture-bureau 2419 D du maréchal Foch. Dans l’attente de la conclusion du traité de paix (28 juin 1919), l’armistice prend effet 6 heures plus tard. Il met fin aux combats, qui depuis le début du conflit, avaient tué 9 millions de soldats.

L'aménagement de la clairière comme site de mémoire

En 1922, le site est aménagé par l’architecte Magès qui crée une allée de 250 mètres de long se terminant par un rond-point de 100 mètres de diamètre au centre duquel se trouve la « Dalle Sacrée ». Les emplacements des wagons de Foch et des plénipotentiaires allemands sont aussi matérialisés sur le sol par des dalles en granit. Un abri financé par un riche donateur américain, Henry Arthur Fleming, permet d’accueillir, en 1927, le célèbre wagon qui commençait à se détériorer dans la cour des Invalides à Paris.

L'utilisation du même lieu pour l'Armistice de 1940

Hitler s’installe, le 21 juin 1940, à la place occupée dans le wagon par le maréchal Foch presque 22 ans plus tôt ; la délégation française ayant été introduite, il n’y demeure que cinq minutes, le temps de faire lire, en allemand, le préambule du projet de convention d’armistice lequel sera signé le 22 à 18h50 par le colonel-général Keitel et le général Huntziger. Quelques jours après les Allemands entreprennent d’effacer toutes les traces de « l’affront » de 1918. Le célèbre wagon part en Allemagne tout comme les différents monuments méthodiquement démontés, à l’exception de la statue de Foch.

Aujourd'hui découvrez un site symbolique et un musée

En 1950 la clairière de l’Armistice retrouve l’aspect qu’elle avait en 1940, à la différence près qu’un « wagon frère » a repris l’identité de la voiture 2419 D détruite en avril 1945 en allemagne. Chaque année, la clairière accueille une cérémonie commémorative nationale présidée par de hautes personnalités. Outre le wagon, deux salles présentent aux visiteurs une riche documentation et de nombreux objets relatifs aux deux grands conflits mondiaux.

Grâce au vidéoguide « la Ligne Rouge », suivez l’histoire d’Augustin, journaliste, et redécouvrez la clairière de 1914.

 

Panorama clairière de l'armistice (Agrandir l'image). Clairière de l'Armistice - © Oise Tourisme / Eric VAN EES BEECK

 

Les secrets de l'Armistice, deux vidéos pour comprendre le dénouement de la guerre :

 

Renseignements
pratiques

Musée de l'Armistice

route de Soissons 60200 Compiegne

Tel fax: 03.44.85.14.18,

www.musee-armistice-14-18.fr

Plein tarif : 5€, fermé le mardi hors saison

Histoires 14-18 « La Ligne Rouge », application disponible sur Android et IOS

Situer

Clairière de l'Armistice 49.427288 2.906408000000056
Agrandir la carte
Clairière de l'Armistice 49.427288 2.906408000000056
X

En images

  • Partager sur Facebook.
  • Partager sur Twitter.
  • Partager sur Google+.