Vic-sur-Aisne : un village de l'arrière

Château de Vic-sur-Aisne

Distance Ligne Rouge 0 km

Un village à l'arrière du front de l'Aisne

Le bourg de Vic-sur-Aisne, seulement occupé quelques jours par les Allemands lors de la Première bataille de la Marne est définitivement repris par les Français le 12 septembre 1914. Après la stabilisation des positions, au cours de la seconde quinzaine du mois de septembre, la commune se situe sur l’immédiat arrière-front français, à 2 kilomètres des premières lignes. Le château, avec son donjon du XIIe siècle, devient rapidement un Q.G. divisionnaire. La commune, assez fréquemment bombardée par l’artillerie allemande, abrite de nombreux services d’intendance chargés de ravitailler le front en nourriture, matériel et munitions. En sens inverse, les soldats blessés transitent par l’ambulance de Vic-sur-Aisne avant d’être envoyés dans les hôpitaux de l’intérieur.

Des circuits sur les traces de la Grande Guerre

Vic sur Aisne est un lieu de départ pour différents circuits sur les traces de la Grande Guerre :

  • Avec le parcours de l’ancienne voie de chemin de fer vous aborderez le rôle de la logistique pendant la Première Guerre mondiale et l’importance de l’Intendance qui avait fait sienne cette observation : « les soldats combattent quelquefois, mais ils mangent tous les jours. » Cette voie ferrée et l’Aisne servirent au transport des munitions, de la nourriture et du matériel qui étaient notamment débarqués à Vic-sur-Aisne pour être ensuite acheminés en direction du front. Ce parcours de 7 km est accessible en vélo ou à pied.
  • La randonnée Sur les traces des Poilus associe la découverte de beaux villages à celle, émouvante, du patrimoine de la Première Guerre mondiale, qui a tant marqué les habitants de cette région. A travers les vallées et les plateaux boisés, en passant devant des monuments commémoratifs et d’anciennes fermes monastiques, cette longue ballade de 14 km vous fera découvrir la richesse du patrimoine local.
  • Le circuit Anne Morgan rend hommage à cette riche héritière américaine, qui s’installe à Blérancourt après le repli allemand de mars 1917. Son organisation humanitaire, le Comité Américain pour les Régions Dévastées (CARD) vient en aide aux populations civiles (remise en culture, création de magasins et de centres de distribution, aide sanitaire et sociale, création de foyers, de garderies, de bibliothèques…). Le circuit de 70 km relie les communes concernées par l’action du CARD dans le secteur du Soissonnais et permet de découvrir cette histoire.

 

Renseignements
pratiques

Randonnée pédestre de 14 km sur les traces des poilus, départ de la mairie de Vic-sur-Aisne.

Parcours la voie ferrée de 7 km  (attention ce circuit n’est pas une boucle), départ de la Vache Noire, à la sortie de Vic-sur-Aisne vers la nationale 31.

Circuit routier Anne Morgande 82 km entre Blérancourt, Soissons, Vic-sur-Aisne et Coucy-le-Château.

 

Plus d'informations sur http://randonner.fr/

 

Office de tourisme Retz-en-Valois
Place Aristide Briand
02600 Villers-Cotterêts

03 23 96 55 10

www.tourisme-villers-cotterets.fr

Situer

Vic-sur-Aisne : un village de l'arrière 49.405728108835994 3.1153276627044306
Agrandir la carte
Vic-sur-Aisne : un village de l'arrière 49.405728108835994 3.1153276627044306
X

En images

Télécharger

A lire également

  • Partager sur Facebook.
  • Partager sur Twitter.
  • Partager sur Google+.